Sie verwendeten einen veralteten Browser. Bitte führen Sie für ein besseres Surf-Erlebnis ein Upgrade aus.
JavaScript scheint momentan in Ihren Browsereinstellungen deaktiviert zu sein.
Bitte nehmen Sie eine Änderung dieser Einstellung vor und laden Sie die Webseite neu, um deren volle Funktionalität zu ermöglichen.

Géographie

Géologie

Lac de Constance
Lac de Constance
Heidenhöhlen Zizenhausen
Heidenhöhlen Zizenhausen

Le paysage actuel a en grande partie été formé par l'avancée du glacier du Rhin venant des Alpes au cours de la dernière ère glaciaire (Würm). De grandes parties du paysage sont donc constituées de crêtes et de collines morainiques. Lors de l'érosion, le glacier du Rhin a laissé de grands bassins autour du lac de Constance. Un canal de 100 mètres de profondeur traverse la « molasse marine supérieure » de Stockach à Zizenhausen. On peut voir sur les pentes des roches molassiques constituées de couches de différentes formations de grès, allant du grès micacé jaune clair à moyens grains avec des couches de sable calcaire plus dures, au grès sombre à gros grains avec des incrustations de dent de requin, de coquillages et de coquilles d'escargots.

Faune et flore

La région du lac de Constance bénéficie de conditions climatiques particulières et possède une faune et une flore riches. La réserve naturelle du lac de Constance se situe au bout du lac Überlingen, entre Bodman et Ludwigshafen, à l'embouchure de la Stockacher Aach. Sa surface est de 130 hectares. L'objectif de protection est de préserver la vallée de la rivière Stockacher Aach et la rive du lac de Constance comme zone humide, offrant un habitat naturel à de nombreuses plantes parfois menacées d'extinction - et à des espèces animales ainsi que d'assurer sa conservation comme paysage naturel et rural pour ses particularités et sa beauté.

La Stockacher Aach prend sa source au nord-est de Schwackenreute, à côté de Mühlingen. Durant son cheminement vers le lac de Constance, elle se divise en plusieurs méandres qui s'écoulent sur de longues distances, bordés par la végétation riveraine. Juste avant l'embouchure, dans la réserve naturelle du lac de Constance, un bras s'est formé avec un grand nombre de saules blancs.

L'ancienne zone frontalière intra-allemande est devenue un refuge pour de nombreuses espèces végétales et animales en danger : La « ceinture verte de l'Allemagne » relie aujourd'hui un certain nombre d'habitats précieux. Le « Pestalozzi Kinderdorf », une association pour enfants et adolescents, l'Agenda local et le Centre pour l'environnement se sont inspirés de la « ceinture verte » pour relier entre eux les écosystèmes existants environnants tels que les haies, les peuplements et les ruisseaux. C'est ainsi qu'est née la « ceinture verte de Wahlwies » qui fonctionne maintenant comme une ligne de vie verte à travers la région de Wahlwies.

La ville de Stockach - en plus de Nürtingen de la région d'Esslingen - est l'une des deux communautés pilotes sélectionnées par le Ministère allemand des affaires rurales et de la protection des consommateurs dans le cadre du projet pilote « Mise en réseau de biotopes en milieux ouverts ». Le but est de montrer comment des connexions persistantes peuvent être créés entre des îles aux habitats riches en espèces dans des terres ouvertes. Les bandes fleuries et les bordures de plantes vivaces sont des exemples de ces connexions.

Infrastructure

Stockach est un emplacement idéal pour les entreprises grâce à son accès optimal - deux raccordements à l'autoroute BAB 98 ainsi que l'intersection des routes fédérales B 14, B 31, B 313 - et à ses zones commerciales et industrielles avantageuses. La qualité de vie est garantie par un large éventail de possibilités de loisirs et d'activités nature.

Depuis 1996, la ville a de nouveau un raccordement au réseau ferroviaire national et international. Par conséquent, les aéroports les plus proches Friedrichshafen, Stuttgart-Echterdingen et Zurich (CH) bénéficient de liaisons ferroviaires. Un service de bus complet permet de désenclaver la ville et de se rendre dans toutes les villes et communes importantes des environs.

Le centre régional Stockach est le siège inférieur des autorités de construction pour les municipalités membres de l'organe d'administration, il dispose de 16 établissements d'enseignement, d'offres de garde d'enfants intéressantes, d'un hôpital assurant les services de soins médicaux de base avec une spécialisation en chirurgie des articulations.

Zones industrielles et commerciales

La zone industrielle "Hardt"
La zone industrielle "Hardt"
Le parc de bureaux intercommunal "Blumhof"
Le parc de bureaux intercommunal "Blumhof"

Un parc industriel et commercial de 5 ha est situé au niveau de l'entrée d'autoroute Stockach-Ouest dans la zone industrielle « Hardt ». D'autres zones industrielles prêtes à être construites sont disponibles dans la région « Himmelreich ».

La ville de Stockach et la commune voisine située au bord du lac Bodman-Ludwigshafen ont développé conjointement en 2006/2007 un parc de bureaux haut de gamme. En plus de la zone industrielle déjà existante Hardt située au niveau de la sortie d'autoroute Stockach-Ouest, le parc de bureaux intercommunal Blumhof a été placé directement au niveau de la sortie Stockach-Est.

Grâce à ce parc bien desservi et de qualité, de nouvelles possibilités de développement ont été offertes aux entreprises de services et au secteur de l'artisanat. Des entreprises de différents domaine y ont déjà élu domicile sur environ 16 ha.

Le développement d'autres parcs est en cours de planification.

Histoire

Die Nellenburg
Die Nellenburg
Hans Kuony
Hans Kuony

L'histoire de la ville de Stockach est étroitement liée à celle de Nellenburg situé sur le territoire urbain. Le nom de ce petit village situé au pied de la colline du château est pour la première fois mentionné dans des documents datant de 1150. Vraisemblablement, le comte Mangold II de Nellenburg-Veringen a déplacé le village sur une colline après 1250 et il a fondé une ville avec un système méthodique de rues. L'existence d'une ville au sens juridique est prouvée par un document datant du 10 août 1283.

Stockach, située au carrefour des voies de communication les plus importantes, gagna de l'importance au Moyen-Âge, principalement en tant que siège administratif et juridique du comté de Nellenburg. Le comté fut vendu en 1465 aux Habsbourgs et Stockach devint le centre administratif de l'Autriche occidentale du Hegau avec un relais de poste important pour les lignes Vienne - Paris, Stuttgart - Zurich et Bâle - Ulm.

Les possessions autrichiennes en Allemagne de l'Ouest ont été divisées au début du 19ème siècle et Stockach appartint pendant peu de temps au Wurtemberg en 1805 avant que la ville ne revienne au Baden en 1810. En tant que siège administratif grand-ducal, plusieurs autorités importantes pour les communes situées dans la circonscription sont situées à Stockach. La structure économique traditionnelle de la ville avec ses petites entreprises artisanales et sa paysannerie a perdu peu à peu de son importance et Stockach est progressivement devenu un lieu d'affaires dynamique. Le développement a été favorisé par le raccordement au réseau ferroviaire en 1867.

Weitere Informationen

Wissenswertes

  • Stockach
  • Postleitzahl: 78333
  • Postfach: 78329
  • Koordinaten:

    • 47°51´nördliche Breite
    • 9°1´östliche Breite

  • Höhenlage:

    • kath. Kirche/Kernstadt Stockach 491 m
    • niedrigster Punkt: südl. Espasingen, nahe Gärtnerei Späth 399,60 m
    • höchster Punkt: Stadtwald "Salach", 681,1 m

  • Gemarkungsfläche: 69,3 km²

    • Davon 14 % Siedlungs- und Verkehrsfläche
    • 31 % Waldfläche
    • und 54 % Landwirtschaftsfläche

  • Bevölkerung: